Blog

  • Grande Traversée de l'Ardèche à VTT 12-13-14 juin 2015

    Nous sommes 8 VTTistes Alain, Gérard, François, Stéphane, Pascal, Didier, Michel, Jean-Marie impatients d'accomplir notre périple en Ardèche; seul point noir toute les météos nous annoncent un week-end pourri. Didier a trouvé une remorque pour 35€ le week-end, il manque des vis, les rails ne sont pas fixés, mais les bricoleurs de l'équipe se débrouillent, les 5 VTT sont arrimés et c'est parti pour Saint-Agrève.

    Dsc 0102 reduit

    Au Camping Riou la Selle nous avons droit à 2 chalets pour 8, tout comme la patronne ils sont rustiques, pas récents, mais chaleureux; de toute évidence ce n'est pas Magali, ex-aventure de jeunesse de notre ami Didier; il fait doux et beau nous commençons à apprécier ce long week-end entre potes devant une bonne bière puis un bon plat de pâtes.

    Dsc 0103 reduit

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vendredi matin, ciel gris, mais il ne pleut pas; c'est parti pour les 35 premiers kilomètres à admirer les paysages de la haute Ardèche et rejoindre Borée où bous casserons la croûte; pendant ce temps Stéphane et Jean-Marie véhiculent remorque et bagages et en attendant les collègues tournent à VTT aux alentours de Borée; le ciel est de plus en plus gris et noir à l'horizon; discussion avec la postière, la gardienne de l'école, le gendarme et les autochtones ils sont unanimes (avé l'assent) "Bou ici c'est la montagne, les orages sont terribles, on serait vous on rangerait tout" et la pluie se met à tomber; à l'abri dans la voiture nous pensons à nos pauvres copains sur leurs VTT et projetons de tout arrêter et annuler le séjour; les potes arrivent ils sont secs, n'ont pas subi la pluie qui s'est arrêtée et laisse place à une belle éclaircie; rapide casse-croûte, on oublie l'annulation et partons pour 30kms qui nous amèneront de Borée à Sagnes-Goudoulet en passant par le Mont-Gerbier-de-Jonc; cette fois Pascal et Gérard sont au volant; les panoramas sont superbes, nous sommes seuls, heureux au milieu de cette nature sauvage et apprécions la beauté et l'étendue des paysages; le ciel se couvre, il se met à pleuvoir, et la pluie redouble juste quand nous arrivons au gîte de Suchasson; c'est une ancienne ferme toute restaurée, aussi belle à l'intérieur qu'à l'extérieur quant à l'accueil de Claire et Pierre il est aussi chaleureux que le demeure est belle; après un apéro dans le salon devant la cheminée, nous avons droit à un copieux repas fait de produits locaux; soupe de Bouine, rôti de génisse de Pierre, fromages ardéchois.

    Dsc 0114 reduitDsc 0116 reduitDsc 0132 reduitDsc 0133 reduitDsc 0134 reduitDsc 0135 reduitDsc 0136 reduit

    Samedi matin, surprise, le ciel est uniformément bleu; c'est reparti pour 35kms sur la ligne de crêtes des montagnes ardéchoises; nous naviguons entre 1200 et 1300m Alain et Didier conducteurs du matin viendront à notre rencontre après avoir stationné les voitures à La Chavade où nous casserons la croûte; le parcours est magnifique, les panoramas grandioses, nous sommes seuls et nous arrêtons de temps à autre pour mieux apprécier les points de vue et savourer la chance que nous avons de pouvoir vivre ces moments là; le terrain est roulant, puis devient plus technique; Stéphane fait un premier plongeon au bas d'une descente pierreuse, quelques instants plus tard c'est Pascal qui plongera puis Jean-Marie plongera à son tour dans l'après-midi; après un rapide casse-croûte, changement de conducteurs et nous continuons pendant 25kms à longer la ligne de crêtes pour rejoindre Loubaresse; le paysage est déjà plus sec, plus aride, plus rocailleux mais toujours aussi sauvage; nous progressons tantôt dans des maquis de genêts en fleur, tantôt au milieu de forêts; halte technique à la station de la Croix de Bauzon où Stéphane se refait une petite santé et nous plongeons sur Loubaresse; nous sommes accueillis par un troupeau de moutons qui monte à l'estive; notre gîte se situe sur un tertre, nous dégustons une bière sur la terrasse avec une vue panoramique sur les montagnes ardéchoises; l'infirmière qui a soigné les plaies de Pascal nous invite avec son accent méridional à nous rendre à 18h voir un film concernant "les difficultés d'orientation des jeunes habitant le plateau ardéchois"; petite salle sympa, il y a 25 habitants soit 1/3 du village, des randonneurs, et le Charly Cyclo Team; après la projection, nous sommes invités à débattre sur le sujet, il y a 2 heures que nous sommes arrivés et sommes déjà intégrés à la vie du village; après le débat, toute cette assemblée va prendre l'apéro au "bistrot de pays" trop petit pour recevoir tout ce monde; nous dégustons donc notre bière à la châtaigne en face du bistrot sur la place de ce hameau de pierres nous occupons tout l'espace jusqu'au milieu de la rue nous ne risquons rien il ne passe personne; il fait doux, nous savourons l'authenticité de ce hameau et de ces habitants; c'est le bonheur; après un copieux repas, la patronne Nadine, nous fait découvrir l'étendue de son talent et nous interprète quelques chansons tendres et humoristiques de sa composition.

    P1070774 reduitP1070806 reduitP1070814 reduit

    Dimanche matin, il pleut, longue hésitation, mais nous ne prendrons pas le risque de rouler; le temps est trop incertain ça pourrait être dangereux; nous rentrons non sans avoir fait le plein de charcuteries et de fromages du pays; nous avons du mal à nous quitter et voulons prendre un dernier repas ensembles pour continuer à partager et savourer les moments délicieux que nous venons de vivre.


    NB: les 35€ de la remorque ont quelque peu évolué; Didier rend la remorque pourrie à son propriétaire qui veut garder les 400€ de la caution car elle était paraît-il neuve; discussion ça passe à 200€; menaces de porter plainte, ça tombe finalement à 50€ pour cadenas égaré; nous nous partagerons ce supplément et oublierons très vite cette anecdote ; c'est qu'il à failli nous gâcher notre week-end cet escroc, marchand de tapis, loueur de remorque!!!!!

  • LE GRAND TOUR VTT

    BONJOUR A TOUS
    Depuis un certain temps, cette idée me trottait dans la tête.


    Faire le parcours N° 27 proposé par VAL VTT (www.val-vtt.fr)


    Hier je me suis enfin lancé dans ce défi. Je suis donc parti de Saint Genis-Laval pour rejoindre le parcours à partir de Messimy.
    De la direction, Brindas, Vaugneray, Grezieu La Varenne, Sainte Consorce. Cette première partie et une suite de petites routes goudronnées et de chemins rugueux traversant les nombreux ruisseaux qui descendent des Monts du Lyonnais (Nota; partie semblant monotone parfois mais au vu de la suite une bonne mise en jambes)

    Le grand tour 5 Le grand tour 4 Le grand tour 6 Le grand tour 2

    Ensuite après Ste Consorce et le passage au Poirier le terrain se corse et nous attaquons la montée au col de la croix du BAN ( sentier connu par ceux qui ont fait "les trois cols " de là nous nous dirigeons vers le Col de la Luére, le Col de Malleval, le Col de la Croix de Part, L'authentique Col des Brosses (2e Partie que du chemin, souvent en foret avec parfois de sérieuses montées et de beaux points de vues);

    Le grand tour 7 Le grand tour 8 Le grand tour 9 Le grand tour 10

    Au Col des brosses je pensais avoir que de la descente mais le passage par le Crêt du la Polpe et la montée sur la Croix des Barrons ont détruit le bonhomme " dure , dure " ensuite descente que nous connaissons en partie jusqu'à Thurins ou de là je rejoints Messimy fermant ainsi ma boucle; Ensuite je rentre par le Garon ( Brignais ) 

    Au total : 88 km ,6 h 33 41 sur le Vélo ,moyenne 14 km/ h total 8 heures avec les arrêts.

    Le grand tour 11 Le grand tour 13 Le grand tour 14 Le grand tour 3

    Voilà en quelques lignes ma reconnaissance de ce parcours qui reprend des sentiers et chemins que nous connaissons.
    Je pense proposer cette sortie aux " guerriers"du Club avec une pose " Casse croûte " vers la LUERE ou Croix de PART.


    Vive le VTT, vive le Sport, Vive l'amitié Sportive


    François

    Lire la suite